ÉDITO

« RÉFORMER POUR REDONNER DES PERSPECTIVES »

Nous avons vécu une année 2015 difficile, souvent douloureuse, toujours exigeante. Le ministère s’est fortement mobilisé dans ce contexte, notamment en mettant en place des dispositifs d’urgence et des mesures de soutien aux acteurs économiques après les attentats qui ont frappé notre pays.

Le monde qui nous entoure se transforme : les ajustements sont multiples, les façons de consommer, d’innover, de produire sont en profonde transformation. Ces changements créent de nouvelles incertitudes mais aussi de nouvelles opportunités. Nous devons comprendre ces changements et saisir ces opportunités. Cela signifie qu’il faut surmonter les rigidités, créer de nouvelles mobilités économiques et sociales, adapter notre économie pour qu’elle combine, dans un monde toujours plus rapide, flexibilité et protection.

C’est tout le sens, notamment, de la loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques. Faciliter l’ouverture des commerces le dimanche, la mobilité interurbaine, le partage des données, ce sont autant de leviers pour rendre notre économie plus forte et plus réactive. C’est le sens aussi de notre action résolue en faveur de l’innovation et de l’investissement, que le ministère a porté très activement avec le travail mené sur la Nouvelle France Industrielle, les dispositifs de soutien à l’investissement et les nouvelles mesures de simplification en faveur des entreprises.

Nous devons continuer ce travail de modernisation ; les premiers résultats enregistrés ces derniers mois nous encouragent à poursuivre. Avec un objectif : permettre à tous d’avoir des chances égales de réussite dans la nouvelle économie que nous construisons. Et un principe : la mobilisation de tous, l’État et notre ministère au premier chef, pour relever ce défi.

Emmanuel Macron, Ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique

Deux secrétaires d’État sont placés auprès d’Emmanuel Macron :

Martine Pinaille, Secrétaire d'État chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Économie sociale et solidaire (Rapport d'activité 2015 des Ministères économiques et financiers)

MARTINE PINVILLE, Secrétaire d’État chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Économie sociale et solidaire

Axelle Lemaire, Secrétaire d'État chargée du numérique (Rapport d'activité 2015 des Ministères économiques et financiers)

AXELLE LEMAIRE, Secrétaire d’État chargée du Numérique

ÉDITOS DES MINISTRES

MICHEL SAPIN

UN MINISTÈRE MOBILISÉ, POUR UNE FRANCE QUI SE REDRESSE

LES MISSIONS DES MINISTÈRES ÉCONOMIQUES ET FINANCIERS

ÉCONOMIE

CRÉER LES CONDITIONS DE LA CROISSANCE

ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

FAVORISER L’ÉMERGENCE D’UNE CROISSANCE PLUS JUSTE ET RICHE EN EMPLOIS

AIDE PUBLIQUE AU DÉVELOPPEMENT

PARTICIPER À L’EFFORT MONDIAL DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ ET LE CHANGEMENT CLIMATIQUE

ENGAGEMENTS FINANCIERS DE L'ÉTAT

GARANTIR LA SIGNATURE DE L’ÉTAT À TOUT INSTANT

RECHERCHE ET ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR

IMPULSER LE DÉVELOPPEMENT DE LA RECHERCHE INDUSTRIELLE ET DE L’OFFRE DE FORMATION