LES MISSIONS DES MINISTÈRES ÉCONOMIQUES ET FINANCIERS

ÉCONOMIE

CRÉER LES CONDITIONS DE LA CROISSANCE

Découvrir cette mission

ENGAGEMENTS FINANCIERS DE L’ÉTAT

GARANTIR
LA SIGNATURE DE L’ÉTAT À TOUT INSTANT

Découvrir cette mission

ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

FAVORISER
L’ÉMERGENCE D’UNE CROISSANCE PLUS JUSTE ET RICHE EN EMPLOIS

Découvrir cette mission

AIDE PUBLIQUE AU DÉVELOPPEMENT

PARTICIPER
À L’EFFORT MONDIAL DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ ET LE CHANGEMENT CLIMATIQUE

Découvrir cette mission

RECHERCHE ET ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR

IMPULSER
LE DÉVELOPPEMENT DE LA RECHERCHE INDUSTRIELLE ET DE L’OFFRE DE FORMATION

Découvrir cette mission

FOCUS

2015, UNE ANNÉE HORS NORMES

Découvrir l'implication des MEF

ÉDITOS DES MINISTRES

« UN MINISTÈRE MOBILISÉ,
POUR UNE FRANCE QUI SE REDRESSE »

MICHEL SAPIN

MINISTRE DES FINANCES ET DES COMPTES
PUBLICS

« RÉFORMER POUR
REDONNER DES PERSPECTIVES »

EMMANUEL MACRON

MINISTRE DE L’ÉCONOMIE, DE L’INDUSTRIE
ET DU NUMÉRIQUE

CHIFFRES CLÉS

279
MILLIARDS
RECETTES NETTES DU BUDGET GÉNÉRAL DE L’ÉTAT EN EUROS, DANS LA LOI DE FINANCES INITIALE POUR 2015
+ 1,2
%
TAUX DE CROISSANCE DU PIB EN 2015
+ 1,8
%
AMÉLIORATION DU POUVOIR D’ACHAT DES MÉNAGES SUR UN AN
44,5
%
TAUX DE PRÉLÈVEMENTS OBLIGATOIRES (EN POURCENTAGE DU PIB), EN BAISSE PAR RAPPORT À 2014 GRÂCE AU CICE, AU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET AUX BAISSES D’IMPÔT SUR LE REVENU POUR LES MÉNAGES
– 3,5
% DU PIB
DÉFICIT PUBLIC EN 2015 (AU SENS DE MAASTRICHT), EN NETTE AMÉLIORATION PAR RAPPORT À 2014 (- 4 %)
10 450
SITES INTERNET CONTRÔLÉS PAR LA DGCCRF. CES CONTRÔLES CONCERNENT LES SITES DE COMMERCE ÉLECTRONIQUE, LES COMPARATEURS MAIS ÉGALEMENT LES DOMAINES EN PLEINE CROISSANCE COMME L’ÉCONOMIE COLLABORATIVE, LES SITES DE FINANCEMENT PARTICIPATIF ET LES RÉSEAUX SOCIAUX
17
MILLIARDS
VOLUME GLOBAL DU CICE (CRÉDIT D’IMPÔT COMPÉTITIVITÉ EMPLOI) EN EUROS, DONT LES ENTREPRISES ONT BÉNÉFICIÉ EN 2015
21 330
PERSONNES ONT PARTICIPÉ À LA CONSULTATION EN LIGNE SUR LE PROJET DE LOI « POUR UNE RÉPUBLIQUE NUMÉRIQUE »
– 74,2
MILLIARDS
SOLDE DU BUDGET GÉNÉRAL DE L’ÉTAT EN EUROS, HORS BUDGETS ANNEXES ET COMPTES SPÉCIAUX
12
MILLIONS
NOMBRE DE MÉNAGES CONCERNÉS PAR LES BAISSES D’IMPÔT SUR LE REVENU MISES EN ŒUVRE EN 2014, 2015 ET 2016 (PRÉVISIONNEL)
33 000
EMPLOIS
CRÉÉS OU MAINTENUS EN 2015 GRÂCE AUX INVESTISSEMENTS ÉTRANGERS DANS L’HEXAGONE
16,3
MILLIONS
NOMBRE DE DÉCLARATIONS DE REVENU EFFECTUÉES EN LIGNE PAR LES FRANÇAIS EN 2015

BILAN SOCIAL DES MINISTÈRES ÉCONOMIQUES ET FINANCIERS

EFFECTIFS PHYSIQUES PAYÉS

Répartition par catégorie

Taux de féminisation

%

Âge moyen

ans

Femmes : 48,8 ans / Hommes : 46,9 ans

ORGANIGRAMME DES MINISTÈRES ÉCONOMIQUES ET FINANCIERS

 

Découvrir

BUDGET EXÉCUTION 2015

Crédits de paiement en millions d’euros (M€)

Mission
“Économie”

1 852 M€

Mission “Gestion des finances publiques et des ressources humaines”*

10 919 M€

* La mission porte également les crédits au titre du programme 148 Fonction publique (193,44 millions d’euros).

Mission “Engagements
financiers de l’État”

42 726 M€

Mission “Remboursements et dégrèvements”

103 185 M€

Missions interministérielles

923 M€

Recherche et enseignement supérieur Programme 192 : recherche et enseignement supérieur en matière économique et industrielle.

989 M€

Aide publique au développement Programme 110 : aide économique et financière au développement.

1 510 M€

Régimes sociaux et de retraite Programme 195 : régime de retraite des mines, de la SEITA et divers.